Amélioration de l’efficacité de la salle d’équipement

March 8, 2017

L’entraînement à fréquence variable (EFV) procure un rendement sur capital intéressant pour les centres aquatiques, car ils permettent à la pompe de fonctionner à son plus haut rendement énergétique, tout en réduisant les coûts d’entretien préventifs.[1]
L’entraînement à fréquence variable (EFV) procure un rendement sur capital intéressant pour les centres aquatiques, car ils permettent à la pompe de fonctionner à son plus haut rendement énergétique, tout en réduisant les coûts d’entretien préventifs. Photos : Pentair Commercial Aquatics.

Par Mike Fowler

Au cours des dernières années, les professionnels de la piscine ont appris que de devenir ‘vert’ pouvait réduire de façon significative les coûts opérationnelles de la piscine. Les pompes et les filtreurs font l’objet d’une surveillance accrue en raison de l’énorme quantité d’énergie qu’ils consomment. Dans le but de réduire les coûts associés à la circulation et à la filtration de l’eau, il est primordial d’analyser pourquoi les pompes et les filtreurs consomment autant d’énergie et de connaître les options disponibles pour abaisser cette consommation—ainsi que les facteurs pouvant prolonger la durée de vie du moteur de la pompe.

En quoi consiste l’entraînement à fréquence variable?

L’une des principales caractéristiques de l’EFV, c’est sa capacité à réguler la puissance de la pompe, ce qui prolonge la durée de vie de l’équipement.[2]
L’une des principales caractéristiques de l’EFV, c’est sa capacité à réguler la puissance de la pompe, ce qui prolonge la durée de vie de l’équipement.

En installant un dispositif d’entraînement à fréquence variable (EFV) sur la pompe, un centre aquatique peut économiser jusqu’à cinq à 10 pour cent de ses coûts énergétiques. Quel centre ne voudrait pas sauver autant d’argent pour toutes ses pompes? Les dispositifs d’entraînement à fréquence variable peuvent :

Afin de quantifier la procédure requise pour réduire les coûts fonctionnels de la pompe, il faut d’abords déterminer le montant exact des coûts associés à la salle d’équipement du centre. Pour obtenir ce chiffre, veuillez premièrement évaluer les litres par minute (lpm) (gallons par minute [gpm]) et la hauteur manométrique totale (HMT) (la différence de charge de pression entre l’entrée et la sortie d’eau de la pompe) pour chaque pompe, la durée de fonctionnement de chaque pompe tous les jours et les coûts pour les killowatts-heure (kWh). Avec ce montant, il est facile de déterminer le rendement du capital investi en ajoutant simplement la valeur imposable.

Une stratégie économique

En installant un dispositif d’entraînement à fréquence variable (EFV) sur la pompe, un centre aquatique peut économiser jusqu’à cinq à 10 pour cent de ses coûts énergétiques.[3]
En installant un dispositif d’entraînement à fréquence variable (EFV) sur la pompe, un centre aquatique peut économiser jusqu’à cinq à 10 pour cent de ses coûts énergétiques.

L’EFV procure un excellent rendement sur capital pour les centres aquatiques—notamment pour les centres semi-commerciaux et/ou commerciaux (p. ex. copropriétés, complexes d’appartements, etc.). Ce type d’entraînement permet à la pompe de fonctionner à son plus haut rendement énergétique, tout en réduisant les coûts d’entretien préventifs.

L’EFV possède plusieurs avantages, mais l’une de ses principales caractéristiques, c’est sa capacité à réguler la puissance de la pompe à laquelle il est rattaché, générant une puissance et un voltage réguliers au moteur, ce qui prolonge la durée de vie de l’équipement. La pompe est également mieux maîtriser grâce à l’EFV qui permet de régler précisément le débit d’eau de la pompe plutôt que d’avoir recours à des vannes à papillon afin que la pompe atteigne le débit désiré. Ce type d’entraînement contient également un système de démarrage du moteur; sans cette fonction, il faudrait acheter un système de démarrage autonome coûtant entre 500 et 750 $. Finalement, l’EFV permet un démarrage progressif du moteur, ce qui réduit l’usure et élimine l’effet de battage de l’eau (saute ou vague de pression entraînée lorsque l’eau s’arrête soudainement ou change de direction), ce qui peut endommager le corps de la pompe et sa turbine.

Voici les étapes à suivre pour aider les professionnels de la piscine à déterminer la meilleure façon de prolonger la durée de vie des moteurs de pompe et de réduire les coûts opérationnels par l’installation d’un EFV.

Étape 1 : Choisir le dispositif d’EFV

C’est facile de choisir un EFV. Il s’agit de connaître la phase électrique d’entrée du moteur de la pompe (monophasé ou triphasé), la puissance utile (hp) de la pompe sur laquelle l’EFV est installé, le voltage de la source d’alimentation vers l’entraînement, et si le dispositif sera installé à l’intérieur ou à l’extérieur. Le centre aquatique fera les plus grandes économies avec un EFV sur un moteur de classe F—assurez-vous de vérifier cet aspect sur la pompe existante. Si le moteur est de classe B, vous pouvez tout de même utiliser un EFV, mais vous devrez ajouter un logiciel en fonction du voltage d’entrée.

Étape 2 : Installer l’EFV

La pompe est également mieux maîtriser, ce qui permet de régler précisément le débit d’eau de la pompe plutôt que d’avoir recours à des vannes à papillon afin que la pompe atteigne le débit désiré.[4]
La pompe est également mieux maîtriser, ce qui permet de régler précisément le débit d’eau de la pompe plutôt que d’avoir recours à des vannes à papillon afin que la pompe atteigne le débit désiré. Photo : ville de San Antonio, Texas.

Il faut connaître les notions de base en matière de câblage et de puissance pour installer un EFV. Si toutefois vous ne connaissez pas ces aspects, veuillez embaucher un électricien pour effectuer l’installation. Le courant en ligne de la source d’alimentation électrique doit être branché à la prise d’entrée de l’EFV. Puis, le moteur est raccordé à la prise de sortie de l’EFV. Il est important de se rappeler que l’EFV a besoin d’un moteur triphasé; par conséquent, si un moteur monophasé est branché à l’EFV, ce dispositif servira de convertisseur de phase pour le raccordement à un moteur triphasé.

Étape 3 : Bien choisir la taille de la pompe

La sélection de la bonne taille de pompe et l’optimisation du débit d’eau de la pompe permettent au centre aquatique d’effectuer encore plus d’économies énergétiques. Ceci dit, il est primordial de vérifier la taille de toutes les pompes, car elles sont souvent trop puissantes de par leur conception. Cela survient fréquemment parce que les architectes et les ingénieurs évaluent les besoins du centre aquatique, puis choisissent souvent une pompe plus grande pour s’assurer qu’elle convienne aux besoins du centre.

Conseils pour choisir la bonne pompe

Avantages à long terme

La pompe est également mieux maîtriser grâce à l'EFV qui permet de régler précisément le débit d'eau de la pompe plutôt que d'avoir recours à des vannes à papillon afin que la pompe atteigne le débit désiré.[5]
La pompe est également mieux maîtriser grâce à l’EFV qui permet de régler précisément le débit d’eau de la pompe plutôt que d’avoir recours à des vannes à papillon afin que la pompe atteigne le débit désiré.

Le principal avantage à long terme de l’installation d’un EFV est le prolongement de la durée de vie du moteur de la pompe, réduisant par le fait même les problèmes d’entretien et de remplacement de pièces. De plus, le moteur durera plus longtemps car l’EFV permet un démarrage progressif, avec lancement en deux temps, tout en offrant une protection contre la surcharge, ce qui protège le moteur et l’entraînement des pics de voltage et le déséquilibre phasique.


Mike FowlerMike Fowler est directeur commercial du marketing et des ventes chez Pentair Commercial Aquatics à Sanford, Caroline du Nord. Il travaille chez Pentair depuis 1992, ayant débuté sa carrière au service des ventes techniques chez Purex Pool Products. Mike Fowler a obtenu plusieurs rôles de gestion au sein de l’entreprise, notamment dans le marketing, la gestion des comptes et la gestion des produits. On peut le joindre par courriel à mike.fowler@pentair.com.

Endnotes:
  1. [Image]: http://10.10.0.98/piscines/wp-content/uploads/2018/08/Pentair-Marriott-Cabo-San-L-1.jpg
  2. [Image]: http://10.10.0.98/piscines/wp-content/uploads/2018/08/Pentair-Commercial-PLC_Alan.jpg
  3. [Image]: http://10.10.0.98/piscines/wp-content/uploads/2018/08/pentair-commercial-3-VFD-on.jpg
  4. [Image]: http://10.10.0.98/piscines/wp-content/uploads/2018/08/Courtesy-City-of-San-Antoni.jpg
  5. [Image]: http://10.10.0.98/piscines/wp-content/uploads/2018/08/Courtesy-City-of-San-Anto2.jpg

Source URL: https://www.piscines-spas.ca/amelioration-de-lefficacite-de-la-salle-dequipement/